Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Lutèce Immobilier, Agence immobilière PARIS 75013

Le projet Aurore à Paris rive Gauche

Publiée le 15/02/2018

"En même temps" hôtel écolo-luxe, auberge de jeunesse, café, cabaret, salle de sport et poumon vert au coeur du quartier (avec une passerelle suspendue végétalisée et un jardin ouvert au public), Aurore est un projet aux mulitiples facettes. C'est à Paris Rive Gauche, en surplomb de la nouvelle Station F, face à la bibliothèque François Mitterand, que cet ensemble immobilier spectaculaire verra le jour en 2022 sous l'impulsion de la Compagnie de Phalsbourg et de l'architecte japonais Kengo Kuma.

L'équipe formée par Kengo Kuma et deux jeunes architectes français a coiffé sur le poteau les autres candidats : Bouygues, Nexity, Vinci, Kaufman & Broad. Les lauréats investissent 114 millions d'euros dans l'opération, pour le foncier et les travaux. Un protocole doit être signé avec la Ville de Paris en juillet, l'acte de vente des droits à construire avec la Semapa – 35 millions d'euros – en décembre, pour un dépôt du permis de construire en février 2018. Le chantier devrait durer deux ans, à compter de 2019. Il nécessitera des interruptions de trafic des trains la nuit. L'ouverture est prévue "au plus tard" début 2023, "avant les JO".

L'immeuble Aurore ne dépassera pas le plafond de 37 m de haut, soit sept étages. Il accueillera un hôtel 4 étoiles (340 €/nuit) de 140 chambres, dont 23 suites, au concept "ultra-écolo", précise Lauranne Schied à la Compagnie de Phalsbourg.  Pour répondre aux besoins des jeunes start-upers désargentés, l'établissement chic cohabitera avec une auberge de jeunesse de 179 couchages, avec 44 chambres (de 20 à 60 €/nuit). Au programme également : Chez Fellini, un cabaret de 120 places consacré à la magie et à l'illusionnisme, orchestré par La Bellevilloise.

On trouvera encore un "business center", un fleuriste, un restaurant "signature" de 100 couverts… Un "coffice" – mi-bar mi-espace de travail – permettra aux usagers de s'installer avec leur ordinateur avec café à volonté (4 €/h). Enfin, une salle de sport de 1.000 m², exploitée par 1 Hotels, offrira un "accès privilégié" aux riverains et membres de la Station F.  À 28 m de haut, depuis le "jardin en lévitation", des images numériques seront projetées sur le toit de la halle Freyssinet. Et le cœur d'îlot, entièrement végétalisé, ouvert au public et propice à la "contemplation", reliera la Station F à la très minérale avenue de France.

La structure en bois présente l'avantage d'"alléger le bâtiment", qui doit enjamber le réseau ferré, et de "réduire son impact carbone". L'architecte japonais est très attaché au bois et à la place laissée à la végétation dans ses œuvres. En façade, se mêleront acier, Inox couleur bronze, verre et grands panneaux en mélèze, afin de "répondre à la BNF", créer de la "profondeur", des "jeux d'ombre et de lumière". 

Rendez-vous en 2022 pour faire le tour de toutes ces richesses à venir...

 

Vous avez un projet immobilier dans le 13e arrondissement de Paris : un achat, une vente, une location ? Contactez un de nos conseillers qui auront plaisir à vous recevoir dans notre agence CENTURY 21 Lutèce Immobilier, 241 rue de Tolbiac. À très bientôt.

Notre actualité